fbpx
Image par AllNikArt de Pixabay

Adopter un chaton après la mort de son chat 

Faire face à la mort de son chat est toujours terrible. Nous avons évoqué les différentes phases du deuil dans notre article « comment faire le deuil de son chat ?». Mais faut-il adopter un chaton après la mort de son chat ? Eh bien, je vous dirais qu’il n’existe pas de bonne ou mauvaise réponse à cette question. Tout reste à l’appréciation de chacun, mais c’est aussi à réfléchir en fonction de sa situation.

Adopter un chaton pour surmonter la mort de son chat

Votre chat n’est plus là. C’était un membre de la famille, il était aimé et choyé. Vous aviez vos petites habitudes avec lui, une complicité forte, c’était installée au fil des années. Mais voilà ! Un jour « petit chat » s’en va et votre foyer est vide, vous vous ennuyez de lui. Vient alors le temps de la question, dois-je adopter un chaton ? Serais-je plus heureux avec un nouveau chat à la maison ?

Vous trouverez sur le net, quelques témoignages de gens, ayant fait une promesse à leur chat lors de sa mort, de ne jamais le remplacer. Ces gens par crainte de trahir honteusement leur promesse, ne reprendront pas de chat

Pour nous, cette question est survenue environ deux mois après la perte de « bébé Oscar ». Nous étions anéantis par sa mort, et au début, on se disait qu’on attendrait minimum 1 an avant de penser à une nouvelle adoption. Nous pensions qu’adopter trop tôt, ce serait comme une trahison envers lui.
C’est une annonce déposée sur Facebook, par l’association de protection des chats de notre ville, qui nous a fait changer d’avis. Cinq chatonnes de trois semaines, retrouvées abandonnées dans un hangar, étaient à réserver à l’adoption. Lorsque nous avons vu sa bouille, c’était une évidence. Voilà ! nous avions craqué sur une des sœurs. Nous avons immédiatement demandé à la rencontrer. Quelques jours après, les papiers d’adoption étaient signés. Nous allions pouvoir rentrer à la maison avec Paige dans cinq semaines.

Adopter Paige, quelques mois après la mort d’Oscar, nous a grandement aidé à traverser la période de deuil. Notre deuil a duré près de 1 an, mais aurait peut-être été plus long et difficile sans Paige. Et finalement, nous n’en avons pas oublié Oscar pour autant. Bien au contraire, cela nous à aidé à faire ressortir les meilleurs souvenirs de lui.

Adopter un chaton oui ! Mais pas pour remplacer son chat mort

Afin d’apaiser votre peine, vous pourriez être vite tentés d’adopter un nouveau compagnon. Un qui ressemble à votre ami disparu, à qui vous donneriez le même prénom, en hommage. 
Adopter un chaton pour votre bien-être, parce que cela vous rend plus heureux, oui ! Adopter un chaton, pour le plaisir de choyer et parce que votre coté « Brigitte Bardot » vous amène à vouloir sauver de nombreux petits êtres d’une vie misérable ? Oui ! 

Mais si vous  adoptez un chaton pour en faire un clone de votre chat disparu, au grand jamais ! 

Pourquoi ?

Parce qu’en faisant cela, le risque est de comparer sans cesse le nouvel arrivant, avec votre défunt chat. Si bébé chat n’est pas aussi câlin, pas aussi joueur, qu’il n’aime pas être pris dans les bras, ou tout un tas d’autres choses que pouvait être votre animal adoré, vous lui en voudrez pour çà ! Vous risquez alors, de ne pas lui offrir toute l’affection qu’il mérite parce qu’il est différent. 

Elle est là l’importance de connaître la raison pour laquelle vous souhaitez adopter de nouveau. Le bien-être de l’animal doit rester la priorité. 

Adopter un chaton pour le bonheur de votre autre chat

Peu après la mort de notre chaton, Mao est devenu plus collant, comme s’il avait besoin de réconfort. Je pense qu’il réalisait que son copain ne reviendrait pas.
Alors quand nous lui avons présenté Paige, il a retrouvé ses habitudes, et l’a immédiatement invitée au jeu. Depuis, ils s’adorent et on sent Mao plus épanoui d’avoir une congénère au quotidien.

Vous devez garder un œil attentif sur les comportements de vos autres animaux, après la mort d’un compagnon. Comme vous, le deuil les affecte. Certains sombrent dans une réelle dépression, et cela, peut-être grave. Si votre félin est sociable et habitué à ses congénères, il pourrait avoir des difficultés à s’adapter à la vie seul. Dans ce cas, adopter un nouveau chat peut-être nécessaire.

Et pour un chat âgé ?

Si vous avez un chat âgé, alors il est fortement déconseillé de lui « remettre un chaton dans les pattes. » En vieillissant, il aura besoin de plus de calme, de tranquillité, il a sa petite routine bien établie. Un chaton viendrait tout perturber, et conduire votre chat à refuser la présence de ce nouveau bébé envahissant et joueur. Je ne saurais alors, que vous conseiller de faire appel à votre vétérinaire, ou un professionnel du comportement félin, pour voir comment aider votre chat à traverser son deuil. Pourquoi ne pas envisager ensemble, la possibilité d’adopter un autre chat adulte, ayant un caractère similaire au sien ?

Conclusion

Vous l’aurez compris, adopter un chaton après la mort de son chat doit être réfléchi. Cela doit être fait dans les règles de l’art et toujours en pensant d’abord, au bien-être de l’animal. Ne pas se laisser influencer, et se poser les bonnes questions, est l’essentiel. Nous espérons que cet article, vous aura apporté quelques réponses. Et, n’hésitez pas nous laisser un petit commentaire, afin de partager votre expérience à ce sujet.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le et retrouvez-moi sur mes réseaux !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.